Résultats de l’enquête conduite par le CIPAC entre le 17 mars et le 15 avril 2020, auprès des professionnels du secteur.

Plusieurs membres de l’AICA ont répondu au questionnaire proposé par le CIPAC dans le cadre de l’enquête lancée en mars, afin de connaître l’impact du Covid19 sur les actif.ve.s dans le domaine des arts visuels. Voici les résultats qui confirment que 98 % d’entre nous sont impacté.e.s.

Télécharger les conclusion de l’enquête.


Lettre de Pascal Neveux
Président du CIPAC
, Le 22 avril 2020

Le monde connaît aujourd’hui une crise sanitaire sans précédent.

De toute évidence, il y aura un avant et un après dans l’organisation de notre économie, dans notre façon d’habiter le monde, mais aussi dans notre capacité à réinventer le quotidien et notre rapport aux autres et à l’écologie.

Cette crise nous a forcé à mettre à l’arrêt nos entreprises culturelles, fragilisant encore plus les artistes-auteurs, les indépendants. Il est de notre responsabilité de nous engager collectivement aux côtés des autres organisations professionnelles du secteur des arts visuels afin que l’État et les collectivités territoriales puissent nous apporter le soutien nécessaire à la a pérennisation de nos entreprises et de nos activités.

Le 16 mars dernier, le CIPAC – Fédération des professionnels de l’art contemporain, a pris l’initiative de concevoir et diffuser une enquête, afin de mesurer les retombées immédiates de cette crise sanitaire sans précédent sur notre écosystème. Nous nous réjouissons que de nombreuses organisations nous aient rejoint dans cette démarche en la diffusant largement.

Ce premier diagnostic permet de faire ressortir la fragilité accrue d’un secteur dans son entier et de ses professionnels, au premier rang desquels les artistes-auteurs et les autres indépendants sont les plus directement touchés.

Aux conséquences très immédiates de cette crise succèderont certainement les effets de moyen et de long termes qui seront visibles dans les mois et les années à venir. S’il y a aujourd’hui une nécessité absolue à un soutien public immédiat de notre secteur, il sera nécessaire qu’aux mesures d’urgence puissent faire suite des mesures structurelles.

C’est pourquoi le CIPAC poursuivra dans la période à venir son travail de suivi des conséquences de cette crise.

En ces temps particulièrement compliqués, notre solidarité, notre travail collectif feront notre force.

Posts created 54

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!