Quand les institutions culturelles font les yeux doux aux artistes qui les contestent

Le critique d’art et universitaire François Salmeron était l’invité de l’émission Affinités culturelles sur France Culture (2 octobre 2021) :

Quand les institutions culturelles font les yeux doux aux artistes qui les contestent

Aux côtés du street-artist John Hamon et du chanteur Christophe Mali.

Un chanteur français né des courants altermondialistes (Christophe Mali du groupe Tryo), un artiste de rue qui s’affiche aux portes des institutions qu’il critique (John Hamon), et un paradoxe apparent : les messages contestataires font le succès du marché culturel (François Salmeron).

Tewfik Hakem reçoit le chanteur Christophe Mali à l’occasion de la parution du 8ème album du groupe Tryo, Chants de bataille, le street artist John Hamon, qui poursuit les affichages de son art promotionnel dans les rues de grandes villes européennes, et l’universitaire et critique d’art François Salmeron, qui vient nous éclairer sur un paradoxe : loin de faire trembler les institutions, les artistes contestataires n’ont jamais été aussi bien côtés dans le marché de l’art.

https://www.franceculture.fr/emissions/affinites-culturelles/quand-le-marche-de-l-art-et-les-institutions-culturelles-font-les-yeux-doux-aux-artistes-contestataires

Posts created 11

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!