Prix AICA France 2020 : Madeleine Filippi présente Owanto

Se libérer des étiquettes


Diplômée d’un Master en Histoire de l’Art et en Ingénierie culturelle de la Sorbonne, Madeleine Filippi est depuis 2011 commissaire d’exposition et critique d’art indépendante. Elle oriente ses recherches autour des axes : Archive(s) – Mémoire(s) – Langage(s), au sein d’institutions culturelles publiques et privées (Bierut Art Fair, Colombo Art Biennale, Frac Champagne Ardenne, Musée National de la Maison Bonaparte etc.). Après avoir été co-rédactrice en chef de la Revue Diapo, spécialisée dans la performance, elle a été nommée responsable des collections de plusieurs collectionneurs privés, ainsi que de la Fondation Zinsou (Cotonou, Bénin). Elle enseigne également à l’université de Corse et continue de collaborer avec Altaïr Think Tank pour la valorisation de la culture, des médias et du numérique. Madeleine Filippi est membre du conseil d’administration de C-E-A (Association Française des commissaires d’exposition).

Posts created 57

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!