Hommage à Régis Durand

L’AICA souhaite rendre hommage à Régis Durand, membre de notre association depuis 1988 et décédé le 25 août 2022 à l’âge de 80 ans après avoir mené une carrière au service d’une vision dynamique et résolument contemporaine de la photographie. Inspecteur à la Délégation aux arts plastiques au ministère de la Culture entre 1993 et 1996, Régis Durand prend simultanément la direction du Printemps de Cahors, puis à celle du Centre national de la photographie et enfin celle du Jeu de Paume qu’il dirigera de 2003 à 2006. Il y signera, entre autres, les grandes expositions thématiques Éblouissement (2003), L’Ombre du temps (2004), de même que les rétrospectives consacrées à Guy Bourdin (2003) ou encore à Cindy Sherman (2006).
Agrégé de l’université, docteur d’État (Université Paris III, 1975), Régis Durand a enseigné la littérature et le cinéma américains de 1968 à 1993 dans les universités de Bordeaux puis de Lille. Il a été également l’éditeur scientifique d’ouvrages tels que Myth and ideology in American culture (Centre d’études et de recherches nord-américaines et canadiennes, Université de Lille III, Villeneuve-d’Ascq, 1976), La Relation théâtrale, traduit de Essays on performance theory de Richard Schechner, Presses universitaires de Lille, 1980), The dwelling life of man – masterpieces by American and European photographers from the Martin Z. Margulies collection, Miami (édition Amersfoort : Kunsthal KAdE , 2012) ou Kitap (édition Galeri Nev, İstanbul, 2013).

Posts created 137

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!