Hommage à Maïten Bouisset

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Maïten Bouisset, décédée le 3 février 2020, à l’âge de 86 ans. Journaliste et auteure, elle a mené sa carrière de critique d’art avec un engagement sans faille. Elle a contribué à la vie de l’AICA de 1999 à 2003 comme trésorière au côté du secrétaire Jean-Christophe Domino, sous la présidence de Catherine Francblin. Elle a débuté à la revue XXe siècle, puis au Quotidien de Paris (1976-1977) et au Matin de Paris, (1977-1988) avant de devenir rédactrice en chef adjointe de Beaux-Arts magazine (1989 et 1992), revue avec laquelle elle a continué à contribuer par la suite. Elle a rédigé de nombreux entretiens, enquêtes et analyses critiques dans différents magazines spécialisés dont art press, et soutenu avec fidélité de nombreux artistes de son époque. Elle est également l’auteur de textes de référence pour l’Encyclopaedia  Universalis. Elle a publié un ouvrage sur l’Arte Povera (Ed. Regard, 1994) qui fait référence, de même qu’un livre d’entretiens avec Francis Bacon (Ed. Carré, 1996) et une monographie sur Robert Combas (Ed.Fall, 1999). Tout récemment son entretien de Takis a été repris dans le catalogue de la grande exposition consacrée à l’artiste à la Tate Modern à Londres (2019).

Posts created 41

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!