Une des estampes illustrant la "Vita Nova" de Dante Alighieri

Colloque Dante et exposition Jean-Jacques Laurent

Créée par Pierre Cottalorda et installée à Nice depuis la fin des années 40, la galerie Quadrige doit son nom à René Huyghe. Elle est couplée avec La Diane française, maison d’édition dont le nom a été concédé en son temps à P. Cottalorda par Louis Aragon.

Depuis une trentaine d’années Jean-Paul Aureglia a pris la suite de Pierre Cottalorda. 

L’une des caractéristique que le nouveau directeur a donnée à la galerie et à la maison d’édition, est d’accompagner chaque exposition par un ouvrage de bibliophilie illustré par l’artiste exposant.

Certaines collections -ou éditions- de la Diane française reprennent des auteurs du patrimoine, comme Baudelaire, Plutarque, Sturluson, Sade, Homère, Voltaire ou Jacques de Varazze. Pour ces ouvrages, l’éditeur demande à l’artiste un travail traditionnel d’illustration.

Une autre démarche de l’éditeur consiste à solliciter un auteur pour présenter le travail d’un artiste, par une approche soit littéraire et poétique (Collections Le Musée de Poche et Une feuille de céramique), soit critique (Collection l’Art au carré). 

Les artistes de la galerie s’inscrivent dans des esthétiques d’une grande diversité. Ainsi Alain Lestié, qui fit partie de la figuration critique, côtoie Claude Viallat, protagoniste de Supports Surface. Au total une quarantaine d’artistes de toutes tendances, techniques et nationalités figurent au catalogue de la maison d’édition.  

À la diversité des artistes fait écho celle des auteurs. ils sont directeur de centre d’art comme Frédérik Brandri , conservateur de musée comme le préhistorien Bertrand Roussel, philosophe comme Jean Khalfa,  romancier comme Michel Séonnet, poètes, comme Bernard Noël ou Michel Butor… et Arturo Schwarz, figure de l’art contemporain. Une vingtaine d’auteurs pour la plupart français ou italiens. 

Deux évènements marquent l’automne 2021 pour Quadrige-La Diane.

Le premier est patrimonial. 

Dans le cadre du septième centenaire de la mort de Dante, l’édition de la Divine comédie par la Diane française (traduction  Brizeux) a fait l’objet d’une exposition et d’un colloque organisés par la Bibliothèque patrimoniale Romain Gary de Nice et la COALCIT (association de promotion de la langue et de la culture italienne), avec la participation des universités de Cambridge et Pérouse. 

S’appuyant sur cette édition monumentale (six années de travail, 85 estampes réalisées par 21 artistes de 9 pays différents) le colloque a abordé les questions de l’édition, la traduction, la conservation, la relation entre l’œuvre de Dante et la constitution de la langue et de la nation italienne, l’approche plastique des textes littéraires… Dans le cadre du colloque a été présentée la toute récente édition de « La Vita nova » par la Diane française avec des illustrations de Remo Giatti.  

 

Le second évènement concerne l’artiste Jean-Jacques Laurent

Du 22 octobre au 20 novembre 2021, Jean-Jacques Laurent présente une série d’œuvres récentes dont les thèmes sont repris dans l’ouvrage qui lui est consacré (Collection l’art au carré) 

Jean-Jacques Laurent
estampe de J.J. Laurent

Dans sa présentation de l’exposition, l’éditeur note:

Jean-Jacques Laurent est un artiste multiple, espiègle, joueur – il joue avec les matériaux, les techniques, l’espace, les nerfs des amateurs d’art ; les matériaux, ceux qui lui tombent sous la main, naturels ou synthétiques ; les techniques, sculptures, céramiques, peinture, dessin, gravure ; l’espace, car il est incapable de rester dans le cadre, il déborde ; les nerfs de son public et des auteurs ou galeristes avec qui il travaille parce qu’il n’est jamais là où on l’attend.

Dans ce nouvel ouvrage de la collection « l’Art au Carré », nous avons retenu deux de ces séries de peintures les plus récentes. Pour réaliser ses estampes, il utilise les ciseaux, les déchirures, colle, peintures et tampons. C’est dire qu’il accompagne les textes de Raphaël Monticelli et d’Alain Freixe d’originaux multiples mais quasi uniques. Et je lui ai demandé d’enrichir les exemplaires de tête d’œuvres originales issues de tout son panthéon pictural.

Posts created 9

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!