Marjorie MICUCCI

Vit et travaille à Saint-Denis. Critique d’art, poète

Collabore aux revues Artpress (Paris) et l’art même (Bruxelles). Est l’autrice de textes critiques pour des catalogues d’expositions ou des monographies d’artistes : Les Péninsules démarrées (FRAC AquitainMéca, 2022); Lola Gonzalez, Tonnerres (Centre d’art de Neuchâtel, 2022); Jean-Christophe Norman: Brouhaha (Manuella éditions, 2021) ; Appel Circus (LAAC, 2021) ; Colette Brunschwig, Peindre l’ultime espace (Manuella éditions, 2021) ; Gyan Panchal, Au seuil de soi (Snoeck, 2019) ; Mâkhi Xenakis, Catharsis ou l’ambition archaïque (2018) ; Anna-Eva Bergman: l’atelier d’Antibes (1973-1987) (Domaine de Kerguéhennec-Fondation Hartung-Bergman, 2017) ; Rosa Barba, Géologies de la distance (Les Presses du Réel, 2017) ; Jean Dufy, Le Pays maritime (Éditions Magellan & Co, 2016. Prix de la Ville du Havre 2017) ; Sublime. Les tremblements du monde (Centre Pompidou-Metz, 2016) ; « Roni Horn : London (((through))) Brussels, Hours of Devotion », Les Chroniques Purple, ouvrage collectif sous la direction d’Elein Feiss (Les Éditions Purple & Vacant, Tokyo, 2014) ; Jean-Christophe Norman, Les Circonstances du hasard, (Éd. Frac du Grand Est/Les presses du réel, 2012).

Travaille, dans le cadre d’une recherche théorique, sur la notion de dette poétique et littéraire dans l’œuvre contemporaine, et sur les liens entre littérature et arts visuels, notamment chez l’artiste américaine Roni Horn.

Commissaire d’exposition indépendante pour la galerie Jocelyn Wolff : « Colette Brunsschwig & Claude Monet in conversation » (janvier-février 2022. Prépare actuellement une exposition sur le travail d’édition du critique d’art d’origine hongroise Imre Pan (1904-1972) et sa collaboration avec un certain nombre d’artistes femmes (Geneviève Asse, Colette Brunschwig, Marcelle Cahn, Lourdes Castro, Sonia Delaunay, Aurelie Nemours).

Conseillère scientifique pour la première saison (2020-2021) des « Grandes Dames de l’Art », série de podcasts initiée par AWARE.

A publié plusieurs livres de poésie en collaboration avec des artistes contemporain.e.s : La Baleine noire avec Mâkhi Xenakis (Éditions Tarabuste, 2019) ; L’Expédition friable avec Dom et Jean-Paul Ruiz (Éditions Ruiz, 2016) ; lost journey, fragments, avec Istvan Peto (The Contemporary Erratum Press, 2005).

A participé à des expositions avec des « poèmes exposés » : Marcelle Alix ouverte (Galerie Marcelle Alix, Paris, 2019) ; Claire Kito & Marjorie Micucci, Histoires de poèmes et d’encres (Musée Paul-Éluard, Saint-Denis, 2018) ; Aux Aguets (La Petite Fabrique de l’art, Paris, 2016), sous le commissariat de Jason Karaindros.

Poursuit la publication aux éditions The Contemporary Erratum Press du cycle « An arch(a)eological poetry journey » : lost journey cantos (le voyage perdu, 1) (20001-2019) ; à Paul Verlaine, avant (poèmes semblables) (2012-2019) ; lost journey cantos (le voyage perdu, 2) ; (2001-2020) ; La baleine noire. The black whale — Impératif du poème (à venir).

 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!