Laetitia TOULOUT

Après avoir étudié les sciences de l’information et de la communication et la direction de projets culturels, Laëtitia Toulout travaille pour l’Institut des Cultures d’Islam (Paris), Astérides (Friche la Belle de Mai, Marseille) puis pour le Frac Centre-Val de Loire (Orléans) et les deux premières éditions de la Biennale d’Architecture d’Orléans (2017-2018 et 2019-2020). Depuis avril 2021, elle est chargée de projets culturels à la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées (Toulouse).

En parallèle, elle écrit depuis 2016 des textes pour des artistes, des lieux d’expositions, des fanzines et des revues (notamment the Steidz, Hors d’œuvre, Point Contemporain, Artaïs). En 2017-2018, elle co-fonde Maribor, programmation artistique et spontanée dans un local associatif réhabilité (Nevers). En 2019, elle assure le commissariat de l’exposition personnelle de Charlotte Heninger (Atelier W, Pantin) avec qui elle crée une nouvelle éditée en fanzine. En 2020, elle initie une programmation autour des luttes écologistes et féministes, qui donnera lieu à un collectif mouvant et informel de personnes et de réflexions autour de l’écoféminisme. De ces forces vives nait le festival Réinventer son monde qui se tient les 25 et 26 octobre 2021 à Orléans.

Par l’écrit, les outils de la communication et l’organisation de projets, Laëtitia Toulout cherche à soutenir et diffuser la création contemporaine. Elle accorde une réflexion particulière aux approches à la fois poétiques et militantes, qui permettent d’envisager d’autres possibles pour notre monde actuel et futur.

https://linktr.ee/m_etanoia

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!