Julie FABRE

Julie Fabre, née en 1981, est critique d’art et commissaire d’exposition indépendante. Elle est agrégée et docteur en Arts plastiques et sciences de l’art (Aix-Marseille Université). Elle a enseigné de nombreuses années à l’université et dans le secondaire.
Depuis 2016, elle est membre de la revue d’art et d’esthétique Tête-à-tête, revue annuelle exclusivement composée d’entretiens de fond autour d’un thème commun. Elle dirige cette année le numéro 12 intitulé « Nous, vivants » (à paraître fin 2021 aux éditions Rouge Profond). Elle est commissaire de l’exposition collective « Méditerraner » qui se tiendra du 28 août au 10 octobre 2021 à la Friche la Belle de Mai, à Marseille et qui rassemble les œuvres de Valérie Jouve, Ismaïl Bahri, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Marco Godinho et Émeric Lhuisset (avec le soutien de Mécènes du Sud Aix-Marseille). Elle a publié plusieurs notices, préfaces de catalogue et articles dans diverses revues et ouvrages universitaires – le dernier en date, « À la recherche de la porosité des mondes. Variabilité et instabilité dans l’œuvre de Pierre Huyghe » va paraître en mai dans l’ouvrage Variabilité, mutations, instabilité des créations contemporaines, sous la direction de Christine Buignet, Carole Nosella et Anne Favier, aux Presses Universitaires de Provence.
Ses recherches portent sur les transformations des notions d’œuvre et d’exposition dans le champ des arts plastiques, du siècle dernier à nos jours, en lien avec les mutations technologiques, anthropologiques, politiques et culturelles des sociétés contemporaines et avec un intérêt marqué pour les humanités écologiques.

https://www.revuetat.com/

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!