Elitza DULGUEROVA

Elitza Dulguerova est maîtresse de conférences en histoire et théorie de l’art contemporain à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; de 2016 à 2020, conseillère scientifique à l’INHA.

Je m’intéresse et travaille surtout sur l’histoire et la théorie des expositions, et à l’intérieur de ce champ, sur  l’exposition comme matériau pour certains artistes (et commissaires) au XXe et XXIe siècle ; sur la relation entre exposition, avant-gardes et espace public, en particulier dans le contexte russe et soviétique ; sur la réexposition et ce qu’elle implique en tant que pensée de l’histoire et de la temporalité dans les pratiques aussi bien des artistes que des musées ; et, depuis quelques années, sur les biennales d’art contemporain et en particulier celle, désormais inexistante, de Paris.

De 2017 à 2021, j’ai dirigé à l’Institut national d’histoire de l’art le programme de recherche « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » qui a donné lieu à un séminaire international (2017-2019) et à un premier ouvrage collectif sur cette biennale des jeunes artistes (à paraître en 2022). Ensemble avec Mica Gherghescu, franck leibovici et Federica Milano, j’ai coorganisé l’exposition Un espace pour autre chose : la Biennale de Paris (1959-1985), Musée national d’art moderne – Centre Georges-Pompidou, 4 juin-31 décembre 2021.

J’ai publié Usages et utopies. L’exposition dans l’avant-garde russe prérévolutionnaire (1900-1916), Dijon, les Presses du réel, 2015 et dirigé « Exposer/Displaying », numéro spécial de la revue Intermédialités. Histoire et théorie des arts, lettres et techniques, no 15/printemps 2010. Liste des articles : https://www.pantheonsorbonne.fr/page-perso/edulguerov

Carnet de recherches : https://bdp.hypotheses.org/ 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!