Alexia GUGGÉMOS

Membre de l’AICA depuis 2014, Alexia Guggémos est nominée au Prix AICA en 2017, pour sa présentation du travail de Gilles Barbier. Chargée de mission à l’AICA, elle a lancé l’opération Art Students Week sur Instagram en 2015 à laquelle les critiques d’art de l’association sont invités à participer.

Depuis 2012, elle tient une chronique consacrée à l’art sur le Huffington Post. A partir de 2007, elle publie une chronique dédiée à l’art dans les pages du quotidien 20Minutes, transformée en un site devenu unik-artmag.com

PARCOURS
Diplômée de l’Ecole du Louvre, après avoir dirigé la revue littéraire et artistique Cargo, édité des livres d’artistes, Alexia Guggémos crée en 1996, le Musée du sourire, premier musée virtuel au monde. Experte en nouveaux médias, elle devient Déléguée générale du Festival International du Film de l’Internet (1999-2001), en charge de la sélection des créations numériques.

OUVRAGES
Alexia Guggémos publie en 2011 le guide pratique Les Médias sociaux à l’usage des artistes, dans lequel elle donne des conseils spécifiques au domaine de la promotion artistique. Dans Le guide de survie digitale : les réseaux sociaux à l’usage des créateurs, publié en 2019, elle présente le fruit d’une dizaine d’années d’observation de l’évolution de la promotion de la création artistique notamment sur le réseau Instagram.

Biographe d’Hervé Télémaque, figure majeure du surréalisme et co-fondateur de la Figuration narrative, elle publie aux éditions Somogy en 2015 un essai sur le travail de l’artiste  intitulé Confidence.

Avec L’Histoire de l’art pour les nullissimes, la critique d’art livre en 2017 un ouvrage pédagogique aux éditions First.

Animatrice d’ateliers d’écriture créative, spécialiste Oulipo, elle publie en 2019 Boris Vian 100 ans, co-écrit avec Nicole Bertolt, mandataire du patrimoine de Boris Vian. Le livre marque le centenaire de la naissance de l’écrivain français. Pour cet ouvrage, elle reçoit le Prix du Livre du jazz en 2020.

En 2021, elle publie « 1 immeuble, 1 œuvre », sur les 5 ans du programme de commande artistique soutenu par le ministère de la Culture. Elle a eu carte blanche dans le choix des oeuvres mis en images par la photographe Emmanuelle Blanc.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!