Présentation

L’AICA-France est la section française de l’Association Internationale des Critiques d’Art, ONG fondée à l’UNESCO lors de deux congrès internationaux de critiques d’art en 1948 et 1949. L’AICA réunit plus de 5000 membres de par le monde, répartis en une soixantaine de sections nationales et une section libre. Première section nationale, l’AICA-France compte près de 500 membres adhérents.

Art.I 1° Conformément à la loi du 1er juillet 1901, une Association Internationale des Critiques d’Art-section française (Aica-France) est constituée, qui regroupe des critiques d’art ayant pour activité professionnelle la critique sous tous ses aspects, nécessairement, mais non exclusivement, par l’écriture. Sa fonction est de promouvoir la compréhension et l’appréciation critique des arts visuels, dans la diversité de leurs histoires et de leurs manifestations. Ses membres s’intéressent en priorité aux arts modernes et contemporains de toutes les cultures.

Extrait des statuts de l’association (PDF)

Fonctionnement

L’AICA-France reçoit le soutien du Ministère de la Culture (DGCA). Les cotisations des membres représentent les deux tiers du budget annuel, hors événements exceptionnels. Ceux-ci font l’objet de compléments de financements, publics et privés. Une partie du montant des cotisations des adhérents est reversée à l’organisation internationale.

Missions

  • La promotion de la discipline dans le domaine de l’art en contribuant à en assurer les fondements méthodologiques.
  • La protection des intérêts moraux et professionnels des critiques d’art en faisant valoir, en commun, les droits de tous ses membres.
  • L’assurance d’une liaison permanente entre tous ses membres en favorisant les rencontres nationales et internationales.
  • L’amélioration et l’extension de l’information et des échanges dans le domaine des arts plastiques.
  • Une contribution au rapprochement et à la connaissance réciproque des cultures.

Moyens

  • L’organisation de colloques, conférences, séminaires, débats ou toute autre manifestation ayant pour objet les arts visuels.
  • Écrire, traduire, transcrire, filmer, enregistrer et publier des matériaux.
  • La constitution de commissions de travail temporaires ou permanentes, et entreprendre des enquêtes et des recherches, soit de sa propre initiative, soit en collaboration avec d’autres organisations dont les buts ne sont pas incompatibles avec les siens.

En savoir plus

Si vous êtes vous-même critique d’art, ou que votre profession est compatible avec nos statuts, vous pouvez en devenir membre et participer avec nous à nos actions (devenir membre).

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!