Postcritique, Paris, PUF, 2019.

Postcritique, sous la direction de Laurent de Sutter, Paris, PUF, 2019

Nous vivons l’âge du triomphe de la critique. Esprit critique, théorie critique, critique d’art ou études critiques – tout se passe comme si la critique était le lieu de l’intelligence contemporaine. Mais sait-on vraiment ce que l’on fait, lorsqu’on défend la critique ? Se rend-on compte, surtout, de la manière dont son discours, en saturant le domaine du pensable, nous rend bêtes ? Car la critique est d’abord une position : celle de la suprématie du sujet sur l’objet, de l’individu sur ce qui lui arrive, du spectateur sur ce qu’il voit. La critique nous rend bêtes, car elle nous rend forts – d’une force démesurée par rapport à ce qu’elle prétend juger. Celui qui critique a toujours raison. Or le désir d’avoir raison, dans le contemporain, est à la source de tous les maux : politiques, éthiques, esthétiques, écologiques, épistémologiques. Il est donc temps d’en finir avec la critique. C’est une nouvelle ère qu’appellent de leurs vœux, par dix propositions inédites, dix des plus brillants penseurs de la nouvelle génération, en un manifeste appelé à faire date.

______

SOMMAIRE

Ouverture, par Laurent de Sutter

Savoir – Pour une accélération, par Armen Avanessian

Technique – Pour une surcritique, par Mark Alizart
Les origines mathématiques du concept de surcriticalité
Au-delà de l’incomplétude
La théorie algorithmique de l’information
Construire des machines
Du parlement des choses à la blockchain des objets
connectés

Existence – Pour un perspectivisme, par Dorian Astor
Astor
Remarque liminaire
Gardez-vous de Zarathoustra !
Nietzsche postcritique ?
Banquet perspectiviste
L’important, c’est d’aimer

Mœurs – Pour un totémisme, par Emanuele Coccia
La publicité est la forme la plus radicale de doctrine morale
La publicité comme théorie des formes de vie
La publicité comme métasymbolisme moral

Art – Pour une post-contemporanéité, par Marion Zilio
Tous critiques !
Postcritique
Déjà le post, du postmodernisme

Scènes – Pour une circulation, par Camille Louis
Débuts différés
De l’arrêt critique aux circulations esthétiques
Être occupé, occuper, s’occuper : les strates d’un « faire avec »
De la scène dramatique à la torsion dramaturgique
Après la crise… pour une politique de l’hospitalité

Littérature – Pour une après-critique, par Johan Faerber
Mort du critique, mort de la Critique
Le postcritique ou le contemporain comme organon de l’histoire
Les trois ruses de l’acritique
Vers une critique dissensuelle
Pour une Après-Critique littéraire
La postcritique comme blessure du texte

Droit – Pour une clinique, par Laurent de Sutter

Culture – Pour une exégèse, par Pacôme Thiellement

Philosophie – Pour une métabolisation, par Tristan Garcia
Anabolisation de la critique
Catabolisation de la critique
Métabolisme critique : de la condition à la position critique

Biographies

Marion ZILIO
Posts created 1

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!