DACOSTAValérie Da Costa est historienne de l’art et critique d’art. Elle est maître de conférences habilitée à diriger des recherches en histoire de l’art contemporain (XXe-XXIe siècles) à l’Université de Strasbourg. De 2007 à 2014, elle a été responsable de la rubrique Arts visuels de la revue Mouvement. Auteur de nombreux livres, textes et articles sur la sculpture moderne, contemporaine et la pluridisciplinarité artistique, ses recherches abordent l’histoire de l’art dans une conception élargie et portent tout autant sur la création des années 1950-1960, en Italie notamment, que sur ses formes les plus contemporaines. En 2014 et 2015, elle a été commissaire invitée au Centre Pompidou pour les nouvelles éditions de Vidéodanse (Oublier la danse, Le corps en jeu) dans le cadre du Nouveau festival. Elle est notamment l’auteur de : Robert Couturier (Editions Norma, 2000), Germaine Richier, un art entre deux mondes (Editions Norma, 2006), Jean Dubuffet (Hazan, 2006), Écrits de Lucio Fontana (Les presses du réel, 2013), Pino Pascali : retour à la Méditerranée (Les presses du réel, 2015). Elle a été chercheure invitée en résidence à l’Académie de France à Rome-Villa Médicis en 2014, ainsi qu’à la Emily Harvey Foundation à Venise en 2012 et 2015. Elle a également été lauréate en 2014 de la bourse du CNAP (soutien à la théorie et critique d’art) pour sa recherche sur Pino Pascali.

Article : « Le tout sculpture », Mouvement, n°59, avril-juin 2011

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page