SallyBonnDocteur en esthétique, ses travaux portent sur la dimension poïétique de l’écriture dans le champ artistique à partir de la notion de dispositif. Elle enseigne la philosophie de l’art et l’esthétique à l’ÉcoIe Supérieure d’Art de Lorraine à Metz où elle co-dirige le Centre de recherche I.D.E. [Image/Dispositifs/Espace) et la revue Le Salon. Elle est membre de l’association ArtCade à Marseille et fondatrice de l’association Le Bureau des activités littéraires, avec Nathalie Lacroix et Lola Créïs, éditeur de la revue expérimentale Numéro Zéro. Chargée de cours en philosophie de l’art à l’Université Paris l Panthéon Sorbonne. Elle est commissaire d’exposition. Elle a traduit les écrits d’Agnes Martin [Ensba, 1993} et publié L’Art en Angleterre, [Nouvelles éditions françaises, 1996). Elle a également publié des textes critiques dans des catalogues d’artistes et des revues et ainsi que deux essais aux éditions de La Lettre Volée -.L’expérience éclairante. Sur Barnett Newman [2005) et Les paupières coupées. Essai sur les dispositifs et la perception esthétique (2009).

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page