Portrait de Renaud Ego

renaudegocarrePoète, écrivain et critique d’art, Renaud Ego est l’auteur d’une douzaine de livres et de très nombreux articles couvrant un spectre assez étendu de questions littéraires, artistiques et culturelles, publiés tant en France qu’à l’étranger. Parmi ses livres récents consacrés à l’art, signalons sa monographie L’atelier de Jean Arp et Sophie Taeuber (éditions des cendres, 2012), son introduction à l’œuvre d’Al Martin (la planète du peintre, 2016), ou sa contribution au catalogue Nicolas de Staël, Lumières du nord, lumières du Sud (Gallimard, 2014). Il est aussi un spécialiste reconnu de l’art rupestre d’Afrique australe qu’il a fait connaître en France avec San (Adam Biro, 2000), et dont il a poursuivi l’exploration avec L’animal voyant (Actes Sud / Errance, 2015). Ces recherches l’ont conduit à questionner l’invention de la figure dans l’art paléolithique occidental dans Le geste du regard (L’atelier contemporain, 2017). La fabrique des images et l’invention du regard traversent également son œuvre littéraire, qu’il s’agisse des poèmes de La réalité n’a rien à voir (Le Castor Astral, 2006), ou des récits qui composent Une légende des yeux (Actes Sud, 2010).

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page