PBVascona-I.Vorle recadrMembre de l’A.I.C.A. France depuis 1987 (introduit par Anne Tronche),  il publie, dans les années 80 et 90, sous les deux noms Patrick Beurard (écrivain sur l’art, historien ; commissaire d’expositions) et Patrick Beurard-Valdoye (auteur d’ouvrages d’arts poétiques).

Collaborateur régulier de la revue Opus International dans les années 1980, il avait consacré des articles à François Dufrêne, François Morellet ou Michel Verjux, des dossiers sur les œuvres à quatre mains, sur les liens entre Joseph Beuys et Rudolf Steiner, sur le réalisme libéral chez Hans Haacke et Ange Leccia. Il a été l’un des rares auteurs français à s’intéresser à l’art allemand après la seconde guerre mondiale, en organisant des expositions, dont les catalogues sont devenus incontournables, sur le groupe munichois Zen 49 et sur un des membres, Rupprecht Geiger, qui témoignent de sa sensibilité pour l’art construit (voir aussi son étude sur Dimitry Orlac) et pour l’art concret” (Isabelle Ewig in : l’histoire de l’art à l’épreuve des arts poétiques, Il Particolare, 17 & 18, Marseille, 2007).

Depuis 1996 il se consacre principalement à des textes d’arts poétiques et contribue à renouveler l’écriture sur l’art, selon le paradigme d’écriture avec l’art. Notamment : François Dufrêne, Musée des Beaux Arts, Brest, 2005. Kurt Schwitters, Merzgebiete, Musée Sprengel, Hannover, 2006. Le narré des îles Schwitters, éditions Al Dante, 2007. Kurt Schwitters en de Avant-Garde,  Museum Boijmans v. Beuningen, Rotterdam, 2007. François Daireaux, Monographie, éditions Liénart, 2008. Hans Arp : l’asconaute dans l’atelier de la nature, Musée d’art moderne, Strasbourg, 2008 ; der Asconaut im Atelier der Natur, Musée Arp, Rolandseck, 2009. John Blee, I dance into you, Washington D.C., Paris, 2011. Traits comme attrapés au vol, in Johannes Strugalla, Klingspor Museum Offenbach, 2012. Gadjo-Migrandt, Flammarion, 2014. Monte Verita Cardada, in Initiales M.V., ENSBA Lyon, 2015. Blue Ridge Konferenz, in : Die Austellungskopie, Böhlau Verlag, Cologne, 2015. Pour une bibliographie complète on peut consulter le fonds Patrick Beurard-Valdoye sur  www.archivesdelacritiquedart.org . Il est professeur d’enseignement artistique à l’ENSBA de Lyon.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page