DESCENDREAprès des études supérieures de philosophie (option esthétique) et de lettres (option histoire de l’art), Nadine Descendre est devenue concomitamment journaliste dans la grande presse et critique d’art pour la presse spécialisée (Esprit, les Nouvelles littéraires, l’Express etc.), auteur et réalisateur de documentaires et commissaire d’expositions avec, dans tous ces domaines, une appétence toute particulière pour l’art contemporain. Appelée ensuite à différentes responsabilités (chargée de mission pour les droits de l’homme au Ministère de la culture, directeur de l’École supérieure des beaux-arts de Nîmes, directeur de l’Institut français de Rabat au Maroc, chef de la Mission 2005 en Lorraine, chargée de mission pour Marseille-Provence 2013, elle dirige aujourd’hui l’Agence Interculturelle Européenne (A.I.E.). Elle possède de ce fait une grande expérience des montages d’événementiels culturels et artistiques et de redéfinition de politiques culturelles nationales et internationales. Elle n’a jamais cessé de collaborer à différentes revues spécialisées et est l’auteur de plusieurs livres dont Le Bottin des Lumières distribué par les éditions de l’Esban/Actes Sud, plusieurs ouvrages sur l’art arabe contemporain aux éditions Skira, dont le dernier paru : Mohamed El baz et a plusieurs projets en cours chez Albin Michel après le beau livre : Pierre Paulin, l’homme et l’oeuvre, à paraître en octobre 2014.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page