Portrait de Matthieu Poirier

matthieupoirierMatthieu Poirier est Docteur en histoire de l’art de l’Université Paris-Sorbonne et ancien chercheur invité au Centre allemand d’histoire de l’art. Habilité Maître de conférences, il enseigne à l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs à Paris. Il a récemment été le commissaire des expositions « Artur Lescher. Porticus » (Palais d’Iéna, 2017), « Sobrino. Modus Operandi » (galerie Mitterrand, 2017), « Cruz-Diez. Un être flottant » (Palais d’Iéna, 2017), « Vera Pagava. Corps célestes » (Galeries Le Minotaure et Jeanne Bucher-Jaeger, 2016-2017), « Soto. Une rétrospective » (musée Soulages, Rodez, 2015), « Kazuko Miyamoto » (Centre d’art Circuit, Lausanne, 2015), « Soto. Chronochrome » (Perrotin, Paris et New York, 2015), « Post-Op. Perceptual Gone Painterly. 1958-2014 » (Galerie Perrotin, Paris, 2014), « Spectres. Abstração e fantasmas desde os anos 1950 » (Roesler Hotel, Sâo Paulo, 2014), « DYNAMO. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art » (Galeries nationales du Grand Palais, Paris, 2013), et le conseiller scientifique de « Julio Le Parc. Soleil froid » (Palais de Tokyo, Paris, 2013) et « Eye attack » (Louisiana Museum, Humlebaek, 2015). Ses écrits ont été publiés par JRP Ringier / Kunstmuseum Lucerne, Musée Nicéphore Niépce / Éditions Xavier Barral, Deutscher Kunstverlag, Diaphanes Verlag, Zurich / Berlin, Musée national d’art moderne-Centre Georges Pompidou et Musée de Valence.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page