Portrait de Marc Jimenez

MJ.aicaMarc Jimenez est philosophe, professeur émérite à l’université Paris1-Panthéon-Sorbonne où il a enseigné l’esthétique et les sciences de l’art.. Traducteur de T.W. Adorno (Théorie esthétique, Modèles critiques) d’August Wilhelm Schlegel (La doctrine de l’art), et de Peter Bürger (La prose de la modernité). Depuis 1986, il dirige la Collection d’Esthétique auprès des éditions Klincksieck. Parmi ses publications : Adorno et la modernité. Vers une esthétique négative (Klincksieck, 1986), La critique : crise de l’art ou consensus culturel ? (Klincksieck, 1995), Qu’est-ce que l’esthétique ? (Gallimard, 1997), La querelle de l’art contemporain (Gallimard, 2005), Fragments pour un discours esthétique. Entretiens avec Dominique Berthet (Klincksieck, 2014), Art et technosciences. Bioart, neuroesthétique (Klincksieck, 2016), Rien qu’un fou, rien qu’un poète. Une lecture des derniers poèmes de Nietzsche (encre marine, 2016). Il participe à de nombreux colloques en France et à l’étranger (Amérique latine, Afrique noire francophone et Maghreb) et collabore régulièrement à des revues d’art.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page