Portrait de Jean-Louis Boissier

Jean-Louis Boissier est professeur émérite en arts et esthétique à l’Université Paris 8, directeur de recherche. Depuis le début des années 80, il s’est intéressé à l’interactivité en art, comme artiste, théoricien et commissaire. Ses recherches, publications et créations interviennent dans le champ de l’esthétique du numérique tout en se rattachant explicitement à l’art contemporain. Il a contribué à la conception d’expositions ayant trait aux arts des nouveaux médias comme Electra, 1983; Les Immatériaux, 1985 Passages de l’image, 1990; et a été commissaire de Image calculée, 1988-1990 et Machines à communiquer, 1991-1992. Il a créé et dirigé la biennale des arts interactifs Artifices à Saint-Denis de 1990 à 1996, la Revue virtuelle au Centre Pompidou de 1992 à 1997, les expositions Jouable dédiées aux jeunes artistes-chercheurs, Genève, Kyoto, Paris, 2002-2003-2004; Mobilisable, Paris, 2008; Mode:Demo, Genève, 2010. Ses principaux articles ont été publiés dans son livre La Relation comme forme, Mamco, Genève, 2004, édition augmentée en 2009. Il prépare des ouvrages sur l’esthétique du numérique (Gallimard) et sur Masaki Fujihata (Mamco).

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page