Portrait de Henry-Claude Cousseau

Né en 1946, Henry-Claude Cousseau est Conservateur Général Honoraire du Patrimoine. Après une carrière de directeur de musées (Les Sables-d’Olonne, Nantes et Bordeaux), il a été Inspecteur Général des Musées de France, puis Directeur de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (2000-2011). Lauréat du Grand Prix National des Musées en 1991, il est un spécialiste reconnu en art moderne et contemporain. Il a réalisé de nombreuses expositions tant en France qu’à l’étranger (Ecosse, Danemark, Inde, Chine, Japon, Italie…) en particulier sur l’Avant-garde Russe (Nantes, 1993), le Surréalisme (« Nantes et le Surréalisme », 1994), les jeunes scènes artistiques internationales (« Indian Summer », Paris, Ensba, 2005), récemment “L’Art et la machine”(Lyon, Musée des Confluences, 2015) et publié de nombreuses études sur des artistes modernes et contemporains (Braque, Chaissac, Jean Hélion, Jean-Michel Albérola, Philippe Cognée, Daniel Dezeuze, Gregory Forstner, Giuseppe Penone, Annette Messager, Sarkis, Soulages…), ainsi qu’une importante monographie sur le peintre Jean Hélion (Prix Odilon Redon, 1996, Editions du Regard). Il est aussi l’auteur de deux recueils d’articles et d’essais, “La Nuit claire” (2005, Editions Jacqueline Chambon) et “L’Oeil des mots” (2011, Editions du Relief).

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page