Portrait de Claire Margat

clairemargatNée au Maroc en 1954, retour en France en 62. Entre à l’ENS (Fontenay) en 1974, double cursus philosophie et lettres. Se spécialise en philosophie de l’art et suit à l’EHESS le séminaire de Louis Marin. Chargée de cours en esthétique à Paris VIII- Nanterre puis à Paris I–Sorbonne et St –Charles tout en enseignant la philosophie dans le secondaire dont de1992 à 1998 au lycée français de Rome. Soutient en 1999 un Doctorat “L’Esthétique de l’Horreur, du Jardin des Supplices d’O. Mirbeau (1899) aux Larmes d’Eros de G. Bataille (1962)”(Directeur: G. Lascault) dont de nombreux extraits ont été publiés. Participe à des travaux de recherche en équipe (CNRS) avec historiens, sociologues et psychanalystes. Collaboration régulière à la Revue d’Esthétique et à Artpress. S’intéresse aux catégories esthétiques négatives (dégoût et horreur)et aux limites de l’art. A dirigé le Hors-Série Artpress2 Les Mondes de l’Art Brut en 2013 et prépare pour 2016 un supplément sur les territoires de l’art modeste.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page