SAM_0530Bernard Teulon-Nouailles (qui signe BTN) a démarré ses activités de critique à la fin des années 70, époque à laquelle il s’occupe de la revue Textuerre et sollicite ainsi de nombreux artistes dont Claude Viallat, Dominique Gauthier, Tjeerd Alkéma ou Alain Clément auxquels il reste lié et avec lesquels il a réalisé des livres d’artistes ou des plaquettes. Dans les années 80, il collabore à Art Press, Artistes, Axe sud, Pictura et d ‘autres magazines spécialisés. Parallèlement, il devient enseignant et passe le Capès puis l’agrégation de Lettres modernes. Il collabore avec Skimao au Chat Messager qui sollicite des artistes comme Yves Reynier (catalogue Musée de Céret), Daniel Dezeuze (plaquette), Patrice Vermeille ou André Pierre Arnal (catalogue Ed. La Différence). Vers la fin des années 80, il publie, avec Skimao, un essai sur Michel Butor (La Manufacture), sur lequel il participe à des conférences, puis tout seul sur Maurice Roche (illustré par Alain Clément). Il publie plusieurs romans, des essais de réflexion sur ses goûts artistiques, beaucoup de livres d’artistes et reprend ses activités de critique, d’une part en catalogues, d’autre part dans la presse régionale (Tendances Sud, Reg’arts et surtout L’art-vues dont il est le rédacteur arts plastiques). Il publie ainsi tous les mois de nombreux articles sur l’actualité régionale (Carré d’art, Crac, Mrac, Musée Fabre…), mais aussi nationale (biennale de Lyon, Musée Soulages, Collection Lambert par ex). Par ailleurs,il suit, outre ses vieux amis ou les grands artistes qu’il a rencontrés, de jeunes artistes qu’il s’efforce de promouvoir, entretient son amitié avec Joa Mogarra entre autres, prodigue ses conseils à qui lui en demande et a créé récemment une galerie d’art dans son lycée, Musidora, qui collabore avec le Frac, les Beaux-Arts et des artistes en résidence.

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page