Laura Lamiel

Prix AICA France de la critique d’art 2013, Anne Tronche

Depuis 20 ans Laura Lamiel poursuit une recherche exigeante orientée vers le pouvoir monochromatique du blanc. À l’aide de surfaces d’acier laqué ou émaillé offrant une voie d’accès à la lumière, l’artiste a construit un vocabulaire autorisant un dialogue original entre le plan et le volume. Par l’intermédiaire de modules elle a conçu des installations se donnant comme une exploration de la tridimensionnalité. La réalisation de « cellules » lui a permis de circonscrire
un nouvel espace devenu lieu d’accueil. Abritant d’autres volumes également blancs qui constituent le vocabulaire de l’artiste, les cellules recueillent aussi des objets ramassés, usagers, organisés au nom d’une logique interne pariant sur la cohabitation des extrêmes. Montrer, cacher, déplacer, dissimuler en partie: autant de données supposées contraires qui inscrivent un incessant mouvement au sein de l’acte de création de Laura Lamiel, dans la diversité des formes choisies : dessins, photographies, aciers émaillés, sculptures, installations…

Critique d’art et commissaire d’exposition, Anne Tronche accompagne depuis de nombreuses années l’œuvre de Laura Lamiel et ce dialogue se concrétise ici par un nouveau texte et un entretien inédit avec l’artiste.

Saint Etienne, Musée d’Art Moderne, septembre – décembre 2013

Fiche technique :

Format : 16,5 x 20
Pages: 128
Nombre d’illustrations: 50 illustrations en couleur
Façonnage: Broché avec rabats
Année de publication: 2013
Langue : Éd. bilingue français/anglais
ISBN/EAN : 9788836627066
Prix : 18,00 €

 

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page