Anish-Kapoor-“Dirty-Corner”-2011-2015L’AICA France soutien l’artiste Anish Kapoor

et s’insurge contre l’acte de vandalisme subit par son œuvre Dirty Corner présentée dans le parc du château de Versailles. AICA France condamne vigoureusement cet acte d’intolérance et rappelle que « La liberté d’expression vaut non seulement pour les informations  et idées accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives, indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l’Etat ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels il n’est pas de société démocratique. »
— Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), arrêt du 21 janvier 1999 —

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page