Before The Eyes Lids Laid

Monographie de Jens Emil Sennewald, lauréat du Prix AICA-France 2016, sur le travail d’Agnès Geoffray

Extrait de la postface de Isabelle de Maison Rouge et Elisabeth Couturier

Le Prix AICA-France de la Critique d’Art est attribué en 2016 à J.Emil Sennewald. Son ouvrage rend visible la réalisation concrète de ce prix. Dix critiques d’art membres de l’AICA-France ont été invités a présenter l’artiste de leur choix selon le PechaKucha, 20 images commentées chacune pendant 20 secondes, soit 6 minutes 40. La collaboration entre le critique et l’artiste se prolonge en feuilletant des pages suivantes. Le rôle du critique au côté de l’artiste qu’il a choisi et dont il a défendu l’œuvre et le parcours s’envisage alors sous l’angle d’une réflexion en relation avec l’artiste qui créé des connivences et s’élabore à partir d’échanges et entretiens fréquents. J.Emil Sennewald et Agnès Geoffray considèrent la présente publication davantage comme un livre d’artiste plutôt qu’un catalogue, il se pense comme un support d’expression de la critique qui met en lien le texte et l’image. Ce livre atypique voulu par l’auteur et l’artiste correspond parfaitement au travail d’Agnès Geoffray qui s’arrête sur des images vues dans des livres ou des revues. Ici ces images retrouvent leur médium de prédilection sans être tout à fait les mêmes. Et c’est dans cette différence que l’art advient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
error: Content is protected !!